Prestataire de crédit suisse
fr
A notre sujet Contact
0848 460 000
Formation professionnelle
Les questions que vous devriez vous poser avant de commencer
de Enzo 21/10/15

Certains se lancent à la recherche d'un nouvel emploi par frustration, d'autres suivent une stratégie de carrière claire depuis qu'ils ont fini leur apprentissage. Aussi disparates que peuvent être les objectifs, ils conduisent tôt ou tard dans une salle de classe.

Mais comment trouver la formation qui mène au but? Celle qui s'adapte à votre situation actuelle, qui vous permet d'avancer sans vous épuiser? Notre conseil: avant de vous inscrire à une formation, posez-vous les quatre questions suivantes.

1: pourquoi ai-je envie de suivre une formation continue?

Inspirez profondément et regardez-vous dans le miroir: où en êtes-vous aujourd'hui? Quels sont vos intérêts, quelle expérience professionnelle avez-vous, quelles sont vos aptitudes personnelles et où voyez-vous un potentiel de développement ou des lacunes à combler? Un bilan vous permet d'établir une base solide pour prendre d'autres décisions.

Vous trouvez une check-list pour faire votre bilan sur le portail consacré au choix d'une profession, aux études et aux questions de trajectoire professionnelle www.orientation.ch. Le site regroupe les grands thèmes suivants, et les traite dans les détails:

  • Clarifier la situation initiale
  • Faire l'inventaire des formations suivies
  • Déterminer ses aptitudes individuelles
  • Faire la liste de ses connaissances
  • Citer ses intérêts
  • Pondérer les aspects de sa personnalité
  • Mettre en lumière les expériences professionnelles
  • Définir les expériences réalisées hors du cadre professionnel

(Source: www.orientation.ch)

D'ailleurs: n'oubliez pas de vous interroger sur votre motivation. Avez-vous envie de changement, car votre quotidien professionnel vous paraît monotone? Peut-être que le problème n'est pas votre poste actuel, mais qu'il vous manque un peu de vent frais dans votre existence: il est possible, dans ce cas, qu'un cours créatif ou une activité sportive soient actuellement plus indiqués qu'une formation continue. Car un tel projet vous coûtera des forces et ce pendant une durée prolongée. Ménagez-vous, ainsi que vos ressources.

Etes-vous certain que votre motivation porte sur votre métier? Dans ce cas, passez à la question suivante!

2: à quoi doit servir cette formation continue?

Posez-vous la question de l'objectif visé. Vous avez répondu aux interrogations et fait le point de la situation? En effet, vos objectifs doivent se lire dans votre bilan. Les lacunes mises en évidence devraient être comblées. Quels domaines aimeriez-vous approfondir de façon ciblée?

Dans l'idéal, décidez-vous pour une formation continue entraînant une spécialisation dans votre domaine professionnel. De la sorte, vous vous assurez des chances à long terme sur le marché du travail. Faire un virage à 180 degrés peut paraître tentant, mais risque de ne pas conduire au succès escompté.

3: Où dois-je suivre ma formation continue?

Félicitations! Vous avez répondu au pourquoi. Reste à savoir où. La recherche peut s'avérer difficile, l'offre de cours et d'instituts étant immense et parfois touffue. Pour vous faciliter l'orientation, utilisez les repères suivants:

  • Brochures sur les formations proposées:
    • les informations sont-elles complètes et compréhensibles?
    • Les dispositions du contrat sont-elles clairement déclarées, et ceci dès le début? En d'autres termes, que se passe-t-il lorsque les participants souhaitent interrompre la formation ou tombent malades? Le cours peut-il être interrompu provisoirement?
  • Interlocuteurs: réagissent-ils rapidement à vos demandes de renseignements?
  • Les personnes travaillant à l'institut vous sont-elles sympathiques? Vous y sentez-vous à l'aise et bien encadré?
  • L'institut porte-t-il la certification eduQua?
  • Diplôme ou certificat: la formation se termine-t-elle par un certificat ou un diplôme fédéral ou reconnu?
  • Le matériel didactique est-il actuel?
  • Enseignants: sont-ils qualifiés pour cette formation?
  • Situation: où se trouve l'institut? Des places de stationnement sont-elles disponibles ou est-il aisément accessible en transports publics?
  • Conditions d'admission: existe-t-il une limite d'âge, un examen d'admission ou une formation préliminaire obligatoire?
  • Taux de réussite: combien de participants ont réussi l'examen final ces dernières années?
  • Taux d'abandon: combien de participants abandonnent la formation en cours de route?
  • Quelle est la réputation de l'institut?
  • Coûts: comment se présente le rapport qualité-prix? Comparez plusieurs instituts entre eux, mais en faisant preuve de précautions: le contenu des cours varie parfois massivement d'un prestataire à l'autre, même s'il paraît identique au premier abord.

4: comment vais-je organiser et financer ma formation continue?

Avant qu'une formation porte ses fruits, elle représente surtout un investissement. En temps, argent, force et énergie. Sans oublier peut-être quelques larmes. Mais dans l'ensemble, le résultat est généralement positif.

Lorsque vous vous lancez dans une formation à long terme, la sécurité de vos plans est particulièrement importante. Déterminez donc avec précision les coûts totaux de la formation. En effet, aux frais d'écolage s'ajoutent d'autres dépenses:

  • Matériel de cours
  • Frais d'examen
  • Eventuellement coûts de semaines intensives à l'extérieur
  • Frais de stationnement/transports publics
  • Frais de repas
  • Investissements dans le matériel informatique et les logiciels
  • Perte de gain suite à la réduction du taux d'occupation au profit de la formation

Dans l'idéal, vous avez déjà mis de côté l'argent nécessaire et payez votre formation de votre propre poche. Ce n'est pas le cas? Dans ce cas, vous pouvez envisager les variantes de financement suivantes:

L'institut de formation accepte un paiement échelonné

Vous vous acquittez des coûts par mensualités. La plupart des instituts de formation s'efforcent de vous faciliter les choses, dans une certaine mesure.

+ Vous réglez l'inscription, toutes les questions administratives et l'aspect financier directement avec l'institut de formation.

- En règle générale, vous n'avez pas la possibilité de payer votre formation en plusieurs mensualités d'un montant réduit.

- Les coûts globaux doivent être payés pendant la durée de la formation.

- Les frais d'examen ou les excursions ne sont généralement pas intégrés au paiement par mensualités

L'employeur paie une part de la formation

Vous vous formez davantage et votre employeur profite de votre savoir-faire qui s'étend. A moins, naturellement, que vous suiviez un cours de cuisine. Mais ce n'est pas le sujet qui nous occupe ici. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre chef pour savoir si l'entreprise prend en charge une partie ou même tous les coûts de la formation.

+ Votre chef est de la partie dès le début et soutient votre projet. C'est naturellement très utile, aussi lorsque vous quittez le bureau un peu plus tôt que prévu pour aller suivre vos cours ou que vous avez besoin d'un congé pour réviser.

- Vous vous engagez normalement à rester un certain temps encore chez votre employeur actuel. Généralement une année. D'ici là, vous ne pourrez que décliner des offres d'emploi plus intéressantes.

La Confédération et les cantons proposent des bourses

Dans certaines circonstances, la Confédération et les cantons peuvent être disposés à vous aider à financer votre formation continue. Vous trouverez des informations sur les bourses sur le site Internet de votre canton de domicile ou auprès de votre commune.

+ Une bourse peut vous être accordée si vous répondez aux critères définis. Il n'est pas nécessaire de la rembourser, vous êtes libre de tout engagement et ne payez pas d'intérêts.

- Les conditions pour avoir droit à une bourse sont clairement définies et relativement strictes.

Vous financez la formation continue avec un crédit de formation

Si vous souhaitez prendre vos décision en toute indépendance et préférez une variante de financement discrète, le crédit personnel pour la formation continue est celui qu'il vous faut.

+ Vous choisissez la durée, le nombre et le montant des mensualités.

+ Vous êtes seul à connaître l'origine des fonds car vous demandez votre crédit directement à la banque.
 
+ Vous restez flexible et décidez librement du moment où vous prenez un nouvel emploi.
 
- La flexibilité élevé et l'autodétermination entraînent en général une charge d'intérêts plus importante.
 

Et pour terminer: demandez l'avis des membres de votre famille et de vos amis. Informez-les suffisamment tôt de vos projets et expliquez-leur les raisons de votre décision. Ils se montreront ainsi plus compréhensifs et seront plus enclins à vous soutenir pendant vos études. Nous vous souhaitons du courage et beaucoup de succès!

Votre offre est calculé